Stage 2015 à Kikwit, en RDC

Kikwit 2015

 

La durée du stage dans l'école N'sema, à Kikwit, en République démocratique du Congo, a été de 3 semaines avec la présence de 3 formatrices suisses (FoS) et 9 formateurs et formatrices africains (FoA). De plus, sur le site de Kikwit a été mise en place la formation de 10 stagiaires de 2014, identifiés comme futurs formateurs (FuFo) pour suivre une formation en complément à la conduite du stage 2015.

Durant les 3 semaines, 68 stagiaires choisis sont venus renforcer leurs compétences d'enseignant.

Les modules retenus et à travailler pendant le stage 2015 ont été les suivants :

  • Rédiger la préparation d'une leçon
  • Respecter le programme national
  • Adopter un comportement respectueux
  • Organiser la progression et le transfert de l'apprentissage
  • Utiliser du matériel didactique
  • Donner des consignes claires

En plus des moments de préparation et de présentation de leçon face à des élèves, les stagiaires ont également participé à différents ateliers spécifiques ou d'approfondissement qui leur ont permis de compléter leur formation.

Les thèmes abordés étaient les suivants :

  • L'écriture scripte, animation FoA
  • Les grands principes de l'enseignement, animation FoA
  • Les stratégies d'apprentissage, animation FoA
  • La sanction / punition, co-animation FoA /FoS
  • L'analyse valorisante de pratique: la triade., animation FuFo
  • Le matériel didactique, complément, animation FoS
  • Les enfants en difficultés / les enfants handicapés, animation FoS
  • La prise de note rapide, animation FoS
  • L'organisation de son enseignement, complément, animation FoS.

 

Stage 2015 à l'école d'Idiofa, en RDC

Idiofa_2015

 

Idiofa est une ville de plus de 60'000 habitants qui se situe en brousse, dans la province du Bandundu en RDC, à 861 km de Kinshasa. En 2015, CPA organisait pour la 2ème année consécutive un stage dans cette ville. Environ 80 stagiaires de tout le territoire d’Idiofa ont participé à la formation. Ils étaient encadrés par 9 formateurs de Kikwit et 2 volontaires suisses.

Après 3 jours d’ateliers uniquement avec les formateurs et stagiaires destinés à consolider les bases, les stagiaires ont donné leurs premières leçons face aux élèves. Ils étaient évalués sur les objectifs suivants :

  • Rédiger la préparation d'une leçon
  • Respecter le programme national
  • Adopter un comportement respectueux
  • Organiser la progression et le transfert de l'apprentissage
  • Utiliser du matériel didactique
  • Donner des consignes claires.

Après les 2 leçons du matin, des ateliers ont été conduits par les formateurs africains, soutenus par leurs collègues suisses. Les thèmes abordés étaient nombreux : PNEP, Comportement respectueux*, Consignes*, Fiches de préparation, MD : tableau noir*, 2 objectifs : enseignement/ apprentissage, Écriture scripte, Sanction/punition (co-animation FoA/FoS), Utilisation des nouveaux manuels de français, Analyse de pratique : triade, Matériel didactique : créativité, Éducation physique (sur la base du syllabus proposé par CPA 2015), Enfants en difficultés / handicap (sur la base du syllabus proposé par CPA 2015)
*modules proposés et animés par FoS (selon syllabus CPA 2015) lors des 3 jours de préparation à Kikwit

Les stagiaires se sont montrés très intéressés par les propositions et innovations de leurs formateurs et le stage s’est déroulé dans une excellente dynamique.

 

Stage 2010 à Kikwit, en RDC

Les stages de l'été 2010 ont été fructueux! Les 2 Suisses présents ainsi que l'excellente équipe de formateurs ont pu travailler avec une équipe d'enseignants motivés.

Enfin, la dernière heure est consacrée à la création de matériel didactique. Comment créer du matériel utile avec le peu de moyens à disposition ? Ces cours poussent les enseignants à se montrer plus créatifs dans leur travail.Puis, d’autres cours sont donnés aux enseignants : didactique, connaissance du programme national, cours de français, psychologie de l’enfant…La formation qu’offre la Fondation CPA se veut « pratique » et adaptée au contexte local. Pour cela, des enfants viennent chaque matin pour suivre les leçons dispensées par les enseignants-stagiaires.
Après les leçons données, un moment est pris pour en discuter, évaluer ce qui a été fait, trouver des idées pour améliorer… Ces échanges permettent aux enseignants de discuter de leur pratique, de se remettre en question, de trouver de nouvelles idées…

Rapports de stage en RDC

Rapport de stage 2011 à Kikwit

Rapport de stage 2011 à Kinshasa

Rapport de stage 2010 à Kinshasa